Gestion des tickets avec Mantis

Introduction

Mantis Bug Tracker est un système de suivi de bugs pour des applications. Il se présente sous la forme d’une interface web ce qui lui donne l’avantage d’être multi plateforme.

Site Officiel

Vous trouverez le site officiel de Mantis Bug Tracker à l’adresse suivante : http://www.mantisbt.org/

Wikipédia

Je vous invite à consulter les articles français et anglais de la célèbre encyclopédie Wikipédia à propos de Mantis Bug Tracker.

Tutoriel

Nous allons dans ce tutoriel apprendre à utiliser Mantis Bug Tracker qui s’avère être indispensable pour le suivi de bugs d’une application. Le but n’est pas d’installer Mantis sur la machine. Nous nous baserons donc sur la version de démonstration mise à disposition sur le site officiel.

Inscription à la démo

Première étape, on va s’inscrire sur la version de démonstration de Mantis en allant sur la page http://www.mantisbt.org/demo/signup_page.php. Il suffit d’indiquer un nom d’utilisateur et une adresse email comme ci dessous :

à l’issue de la validation du formulaire, il suffit d’aller consulter sa boite email que l’on a indiqué précédemment, et de cliquer sur le lien de validation d’activation du compte reçu dans l’email comme ci dessous :

On est alors redirigé vers le site de Mantis qui nous indique si tout s’est bien passé que notre compte est activé, et que vous devez enregistrer votre mot de passe.

Test de la démo

Maintenant qu’on a un compte actif sur la version de démo de Mantis Bug Tracker, on va pouvoir apprendre à manipuler notre outil en se consacrant à une utilisation basique. En principe le suivi de bug implique au moins deux acteurs : le client, et le développeur de l’application.

Processus de suivi de bug

Voilà comment se déroule normalement le suivi d’un bug :

      1. Le client de l’application rencontre un bug
      2. Il le reporte dans Mantis Bug Tracker
      3. Le développeur consulte Mantis Bug Tracker pour assurer le suivi de la version de l’application qu’il a livré à son client.
      4. Il assigne alors les bugs signalés aux membres de son équipe de debugging
      5. Le bug est alors traité par la personne en charge, avec la possibilité de dialoguer avec le client sur le bug en question.
      6. Une fois le bug fixé, il publie les modifications sur l’application et il marque alors le bug comme résolu en spécifiant la version de l’application ou le bug est corrigé.
      7. C’est ensuite le client qui fermera le suivi de bug à partir du moment où il constate que le bug n’est plus présent dans la version de l’application en production.
        Pour simplifier le tutoriel, nous allons travailler avec un seul acteur qui sera à la fois le client et le developpeur de l’application, afin de détailler les principales étapes du suivi d’un bug.

Reporter un bug

Pour reporter un bug on va dans la section “Report Issue”.

        • Tout d’abord, on va sélectionner le projet sur lequel on souhaite reporter un bug.
        • On accède ensuite au formulaire détaillé du report de bug qui est composé des champs obligatoires suivants :
        • la catégorie : permet de faciliter l’identification de la partie de l’application touchée par le bug. Par exemple si le bug est purement graphique, on cherchera plutôt du coté de l’application cliente.
        • le résumé : récapitule le problème posé par le bug.
        • la description : décrit en détail le bug

        • Les autres champs sont facultatifs mais peuvent faciliter la résolution du bug, ils ne sont pas à négliger.
        • On valide en cliquant sur “Submit Report” et le bug apparait dans la rubrique “Viewing Issues” :

Signaler la résolution d’un bug

On peut ensuite sélectionner notre bug depuis la rubrique “My view” ou “view issues”

        • Il suffit de sélectionner notre bug et cliquer sur Edit.
        • Sur la page, on sélectionne “Resolved” dans la liste et on clique ensuite sur Change Status To :

        • Il ne reste plus qu’à remplir le formulaire suivant pour indiquer la version dans laquelle le bug est fixé, avec la possibilité d’annoter la résolution.

        • Le bug apparait alors comme “résolu” (avec un fond vert). Il ne restera plus qu’à passer le bug en statut fermé de la même manière par le client quand il aura observé que le bug ne se reproduit plus.